Le Dan

Publié le par srenzo

 
“ Blackfoot, pawnee, cheyenne, crow,
Apache, arapahoe…”
C’est comme un de ces chants guerriers
Où les paroles sont scandées :
Torse nu et velu, il danse,
La plume au vent, comme une transe.
 
Fort d’un revers de la nature,
C’est un colosse. Un pur, un dur.
Il faut le voir, vrai bûcheron,
Débiter à la hache un tronc,
Tomber un mur à coups de masse,
Tailler la pierre, trouver sa place.
 
Languedocien, et fier de l’être,
Féru d’histoire, homme de lettres,
Il aime la vie du Midi,
Les traditions de son pays
-Sept heur’moins l’quart, l’heur’du Ricard,
Sept heur’moins dix, l’heur’du Pastis-
 
Dans LadaDan, les Naufragés,
Les chants de marins oubliés ;
Sur sa voiture de Mad Max
Les quidams se retournent un max ;
Sourire blanc, lunettes noires,
Il sait jouer de sa sacrée poire…
 
Le Dan est un vrai numéro,
Mais il faut connaître l’oiseau…
Jamais ne prendre son image
Sous peine de le mettre en rage…
“ Blackfoot, pawnee, cheyenne, crow,
Apache, arapahoe…” 
 
 
 
12 fév. 2006
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article