Je ne t'ai pas vue changer

Publié le par srenzo

 
Je viens de me lever
à la table du patio
où je bois mon café
tu viens m’accompagner
 
Oui, le café était chaud
tu me proposes du pain
il y en a du frais
tu dévisses des confitures
même si tu sais bien
que je n’en prends jamais
 
Je te regarde de dos
ta silhouette a fondu
 
Enfin tu viens t’asseoir
mais tu parles, tu parles
de tout et de rien
de choses déjà dites
que je n’écoute pas
 
J’observe ce visage
 
Sur ton front, des sillons
le coin de tes yeux plisse
tes joues se sont creusées
il y pousse un duvet
ta bouche triste est marquée
et ton cou s’est strié
 
J’observe ce visage
ne le reconnais pas
 
Je me suis tant éloigné
maman
je ne t’ai pas vue changer
 
 
 
nov. 2005
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article