Flower Morning

Publié le par srenzo

en hommage à Edward S. Curtis
 
 
C’est un portrait obscur
de grâce et de mystère
 
La chevelure est sombre
presque fondue dans l’ombre
mais elle brille du reflet
luisant d’une lumière
 
Le regard est masqué
par l’ombre de la frange
il faut le deviner
posé, calme et lointain
 
La bouche est composée
de deux lèvres courtes et pleines
dont les contours dessinent
une ligne délicieuse
 
Le buste est recouvert
d’une simple étoffe sombre
où reposent lascifs
nombre de colliers clairs
 
La peau est mate et lisse
les formes rondes et pures
la pénombre rayonne
des épaules dénudées
 
Le visage d’une enfant
et l’allure d’une femme
pour une beauté étrange
aux couleurs sibyllines
 
 
 
jan. 2002
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article